Izili / Adhérents

[MapFig mapid= »3″]

Amicale laïque de Mellac
pajenn/page

Bro Duig
pajenn / page

Cercle celtique « Les fleurs d’ajonc de l’Aven »
lec’hienn / site

Cercle « Korollerien Laeta »
lec’hienn / site

Chlorofilm
pajenn/page

Confédération War ‘Leur
lec’hienn / site

Ensemble folklorique des Genêts d’Or
lec’hienn / site

Dastum Breizh
lec’hienn / site

Dastum Bro Gerne
pajenn/page

FEA
lec’hienn / site

Lagadenn
pajenn / page

Marijo Mellouet pour la Librairie Penn da Benn
lec’hienn Internet / site internet

NPK (Festoù-noz, kan)
Gi Penseg : 02 98 59 45 75

MADEMOS
Objet de l’association : promouvoir des réseaux d’échanges locaux en Bretagne et le soutien de projets à dimension humaine qui intègrent des valeurs culturelles et sociales ; elle contribue à renforcer localement le tissu relationnel en organisant des actions socioculturelles et en suscitant des alternatives concrètes
mademos@laposte.net

Pregomp Asambles
lec’hienn / site

Skol Diwan Banaleg
pajenn / page

Bloazlevr an izili – Annuaire des associations

Articles récents

Sondage

Eau et Rivières de Bretagne a commandé une étude au cabinet de sondages GECE pour connaître l’opinion des Bretons sur la situation de l’environnement en Bretagne. Découvrez ici les résultats de ce sondage, réalisé du 1er au 4 octobre 2019 (avec le soutien financier de la Région Bretagne).
▪ Les Bretons font d’abord confiance aux collectivités locales : 39 %, puis aux associations : 33 %, pour s’informer sur la situation de l’environnement dans leur région.

▪ Trois enjeux environnementaux sont particulièrement importants aux yeux des Bretons : la sauvegarde du littoral72 %, la protection des rivières 71 % et la préservation de la biodiversité 68 %.

▪ 49 %des Bretons estiment que la Bretagne a fait des progrès sur la gestion des décharges. Pour les autres types de pollution, les personnes pour qui la situation s’est améliorée sont minoritaires.

▪ Les opinions quant à un risque de manque de ressource en eau en Bretagne sont très partagées : 48 % des Bretons considèrent que ce risque existe, 47 % pensent que non.

▪ 50 % des Bretons consomment quotidiennement l’eau du robinet, 25 % en consomment moins souvent et 25 % n’en consomment jamais.

▪ 80 % des Bretons estiment indispensable ou important le rôle joué par les associations de protection de l’environnement en Bretagne.

▪ 77 % des Bretons estiment que l’éducation des enfants et/ou les campagnes d’information et de sensibilisation font partie des moyens que les associations doivent mobiliser en priorité. En parallèle, l’éducation dès le plus jeune âge est le premier moyen pour changer les habitudes selon 70 % des Bretons.

▪ 67 % des Bretons connaissent au moins de nom l’association Eau & Rivières, 52 % l’Agence française pour la biodiversité et 51 % France nature environnement.

▪ Globalement, les plus jeunes semblent moins mobilisés que les autres aux questions environnementales.

Etude complète

  1. Kenstrivadeg poltriji 2019-2020 | Concours photos 2019 – 2020 Laisser un commentaire
  2. Filmoù chakod #4 Laisser un commentaire
  3. Staj Krouiñ : dañs ha c’hoariva e brezhoneg Laisser un commentaire
  4. Redadeg 2020 : Prenañ km Laisser un commentaire